IllustrationTechnology

Entreprise : quand et pourquoi contacter un installateur vidéosurveillance ?

0
installateur vidéosurveillance

Tout le monde le sait, l’installation d’un système de vidéosurveillance n’est pas réservée uniquement aux résidences privées ou lieux d’habitation. Elle peut aussi être faite dans les locaux professionnels ou bureaux et locaux commerciaux, dans les usines, etc. Elle doit être prise en main par un installateur vidéosurveillance ayant des compétences et de l’expérience. Mais quand le contacter, pourquoi et comment il doit intervenir ?

À quoi sert la vidéosurveillance en milieu professionnel ?

Le système de vidéosurveillance dans un milieu professionnel est avant toute chose un élément de sécurité pour le personnel qui y travaille. Comme les employeurs doivent offrir un environnement paisible et bien sécurité à leurs employés, faire appel à un installateur vidéosurveillance dans leurs locaux professionnels est alors vital. Cela permet aux travailleurs de réaliser leurs tâches en toute sécurité. Ils seront en effet, protéger du vandalisme, des comportements douteux des autres collaborateurs, etc.

En outre, la vidéosurveillance professionnelle assure également la préservation du local et de l’ensemble du site dont le parking, le garage, l’entrepôt, les bureaux, etc. contre le saccage, les vols, etc.

C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons que ce type de système de sécurité est aussi appelé vidéoprotection. Il faut noter en effet, qu’elle intervient sur différents axes dont :

  • la détection et l’enregistrement d’une présence indésirable ou douteuse ;
  • la dissuasion des voleurs ;
  • la surveillance des éléments de valeurs sensibles ;
  • l’identification des éléments pouvant servir de preuves (personne, véhicule, animal, etc.).

Combiné avec une solution de télésurveillance, le système de sécurité par vidéosurveillance permet d’étendre les possibilités et ainsi de mieux gérer le ou les sites.

Ce dispositif peut donc avoir plusieurs buts et l’objectif principal est la sécurisation des lieux ainsi que la protection des travailleurs.

Il faut noter qu’en faisant appel à un installateur de vidéosurveillance expert, une entreprise peut avoir toutes les informations nécessaires et les conseils utiles concernant la combinaison des fonctions. Elle peut aussi mieux connaitre le type d’architecture du dispositif qui convient le plus aux besoins du site.

En général, le système de vidéosurveillance permet de :

  • avoir une meilleure prise de vue avec les caméras ;
  • utiliser un enregistreur digital ;
  • transmettre les informations collectées vers un système d’enregistrement ou de visionnage ;
  • visualiser via un écran d’un appareil portable, d’un ordinateur de bureau, d’un poste téléviseur, etc. ou via une application spécifique ;
  • emmagasiner les données. Il faut noter que chaque système peut avoir une capacité différente en fonction de son genre. Certains modèles permettent de visualiser les séquences par tranches horaires et d’autres sur présence.

Ainsi, les équipements qui constituent le système de vidéosurveillance professionnelle se diffèrent en fonction du site. Certaines entreprises utilisent des matériels spécifiques pour transmettre les données capturées par les caméras vers le réseau utilisé. Cela peut être le wifi, un commutateur, etc. L’élément utilisé pour le stockage est également variable. L’installateur de la vidéosurveillance peut recommander un disque dur, un NAS, une carte SD, un serveur local, etc. en fonction de la taille du site, des nombres d’éléments utilisés et tous les besoins particuliers de l’entreprise.

Les différentes lois à connaitre sur l’installation de vidéosurveillance professionnelle

L’un des avantages de confier la mise en place d’un système de vidéosurveillance par un professionnel installateur de vidéosurveillance est qu’il connaisse bien les lois. Que ce soit dans une résidence particulière ou bien dans un milieu professionnel, il y a toujours des règlementations à respecter. L’expert a alors pour rôle d’anticiper les démarches administratives relatives à la mise en place des caméras. Sa mission ne consiste donc pas qu’à voir de près les différents aspects techniques du projet, il doit aussi prendre en compte les impératifs légaux.

Contrairement aux idées reçues, la mise en place d’un système de vidéoprotection sur un site professionnel est réglementée. Les responsables de l’entreprise pourront être poursuivis en justice s’ils ne respectent pas ce que disent les lois. D’abord, il leur faut une autorisation préfectorale avant la réalisation du projet. Ils doivent aussi faire une déclaration de mise en service et c’est seulement quand ces étapes sont franchises qu’ils puissent mettre en marche les équipements.

En fonction des structures de l’entreprise et du site, il peut y avoir des variations en matière de pièces à fournir. Néanmoins, la demande doit toujours être justifiée par le besoin de protéger les occupants du lieu, le local et tout ce qui se trouve sur le site. Il est également nécessaire de faire adapter le type de système à installer avec la structure ainsi que les risques potentiels.

Les chefs d’entreprise sont contraints de respecter cette procédure et celle-ci peut être renouvelée sur une durée de 5 ans. Il faut noter que cette réglementation ne soit pas appliquée aux locaux professionnels qui ne sont pas accessibles au public.

En outre, dans le cas où les données fournies par les caméras font l’objet d’un enregistrement, il est nécessaire de le déclarer auprès de la CNIL. Selon la loi, elles ne doivent être conservées que sur une durée d’un mois. Au-delà de cette limite, il faut suivre une procédure judiciaire avant d’entamer une réquisition des enregistrements.

Faire connaitre la présence d’un système de vidéosurveillance

La réglementation concernant le signalement de la présence d’un système de vidéosurveillance s’implique à toutes les sortes d’installations de vidéosurveillance. Pour les installations sur les sites professionnels en particulier, il est nécessaire d’informer les visiteurs mais aussi les salariés de la présence des caméras. Ils doivent également connaitre qu’ils ne peuvent pas accéder aux données fournies par ces dispositifs. C’est un privilège accordé exclusivement aux membres de l’équipe de sécurité ou bien à la direction.

Dans la plupart du temps, l’installateur se charge également de la mise en place des différentes signalétiques qui indiquent la présence d’un système de vidéosurveillance dans un local professionnel. Il connait bien les recoins stratégiques parfaits pour les placer afin que tout le monde puisse sans exception les voir une fois qu’il pénètre dans la zone sous surveillance (portail, couloir et bien d’autres).

Comment boucher une fuite d’eau sur un tuyau ?

Previous article

La rose qui ne se fane pas : comment l’entretenir ?

Next article