Divers

À quelle fréquence doit-on contrôler une station-service ?

0
growth

Pour garantir sa sécurité et son bon fonctionnement, une station-service est soumise à des règles de contrôle et de vérification régulière. Selon la loi, chaque station carburant doit passer par différents contrôles et maintenances à intervalle varié afin d’assurer sa conformité. Dans ce dossier, nous vous informons des vérifications nécessaires avec la fréquence de réalisation imposée. Poursuivez donc votre lecture !

La vérification hebdomadaire

Parmi les exigences de maintenance station-service, la loi impose une vérification hebdomadaire de toutes les installations. Elle consiste à inspecter l’état des tuyauteries à double enveloppe sans détecteur de fuite. Le but est d’assurer le bon fonctionnement des conduits et de préserver la qualité du carburant. À noter que ce type de contrôle peut être effectué par l’exploitant de la station.

L’inspection semestrielle

Les gérants de station-service doivent solliciter l’intervention d’un organisme agréé pour réaliser une vérification plus approfondie tous les 6 mois. Le professionnel va alors vérifier le fonctionnement du système de récupération des vapeurs à la distribution. Il s’agit d’un élément indispensable assurant la sécurité des utilisateurs de la station. Mais c’est aussi une vérification nécessaire pour protéger la nature contre toute éventuelle émission de gaz néfaste.

Le contrôle annuel

Le contrôle annuel de votre station carburant doit être réalisé par un professionnel agréé. Il concerne principalement l’ensemble des systèmes de sécurité de la station. Pendant cette inspection, il convient de contrôler le débit des appareils de distribution dans les stations-services ouvertes au public. Le contrôle annuel consiste aussi à vérifier le système de sécurité incendie et d’extinction automatique, le système électrique et la couverture anti-feu. Il est également possible d’effectuer un nettoyage et une vidange du décanteur séparateur d’hydrocarbures selon les besoins de la station.

Il faut, par ailleurs, noter que vous pouvez réaliser quelques vérifications vous-même tous les ans. C’est notamment le cas pour l’inspection de la date et l’usure des flexibles. De même, vous pouvez contrôler vous-même le système de détection de fuite des cuves, ainsi que des tuyauteries. Si vous remarquez des anomalies, vous pourrez alors faire appel à un professionnel agréé pour apporter une solution de maintenance adaptée.

Les autres types de contrôle

Sans grande surprise, nous savons tous qu’une station-service présente un énorme risque de sécurité. Elle peut être aussi dangereuse pour les biens et les personnes que pour l’environnement. De ce fait, il est essentiel de réaliser des vérifications à intervalle plus long, en plus des inspections régulières imposées.

Tous les 3 ans, il est nécessaire de contrôler le système de récupération des vapeurs à la distribution avec système de régulation électronique en boucle fermée. Le contrôle du système de détecteur de fuite et des installations s’effectue généralement tous les 5 ans. Pour l’entretien ou le remplacement des flexibles, un intervalle de 6 ans est préconisé. Enfin, prenez le temps de faire vérifier régulièrement la conformité de vos installations de carburant à la norme ISO 14001. Il en est de même pour les tuyauteries simple enveloppe ou double enveloppe sans détecteur de fuite.

Pour terminer, sachez que toutes les vérifications susmentionnées doivent être réalisées par un organisme agréé.

Le bracelet anti-moustique est-il efficace ?

Previous article

Importance de réservation van aménagé Vendée

Next article

You may also like

More in Divers